MOXA

Massage au MOXA

Le nom désigne l’instrument utilisé pendant la moxibustion. Il s’agit d’un mélange de plantes d’origine chinoise, aux vertus toniques et stimulantes et que l’on appelle armoise. Séché, il est placé dans des moules pour obtenir une forme de cône ou de cigare.

Pendant le soin, on allume le moxa à l’aide d’une allumette, puis on l’approche de points d’acupuncture précis. Le but est de définir au préalable les besoins de la personne et sa condition physique globale. Ensuite, en ciblant les bons points, on vise les bons organes ou les bonnes fonctions. La chaleur stimulante pénètre dans le corps et réchauffe.

Le but

Rétablir les déséquilibres pour optimiser le fonctionnement des organes et du corps dans son ensemble. Une fois la circulation des flux relancée, on s’allège ! À la manière d’une détoxification alimentaire, le corps se débarrasse naturellement de toutes les toxines qui l’encombrent.

Le teint est plus lumineux, le grain de peau plus fin. Surtout, on sent revenir en nous une énergie nouvelle.

Cette pratique est souvent utilisée en complément d’une cure naturopathique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *