La Cure de Détoxination

Qu’est-ce qu’une cure de Détoxination ?

C’est une méthode thérapeutique pour purifier l’organisme.

Si vous éternuez, que vous avez des glaires, ou encore de l’eczéma… Cela signifie que votre corps se manifeste, que vos fluides sont surchargés en toxine.

Vous avez donc besoin de faire un nettoyage.

La cure Détoxication, pourquoi ?

Pour mieux comprendre l’intérêt de la cure, voici une petite introduction sur cette machine merveilleuse qu’est le corps humain.

Lorsqu’il est soumis à diverses substances toxiques, ou inutiles (déchets alimentaires par exemple), votre organisme va naturellement les évacuer.

En effet, le corps est équipé d’un véritable système de filtrage que l’on appelle les émonctoires : il s’agit du poumon, du foie, de l’intestin, de la peau et des reins.

Il convient donc de ne pas les laisser s’encrasser, sous peine d’en subir de fâcheuses conséquences ! Ainsi, comme on a l’habitude de faire régulièrement le grand ménage dans notre environnement extérieur, on doit agir de la même manière pour notre organisme ! Car pour rester en forme, il a besoin d’être préservé.

En quoi cela consiste ?

Il s’agit d’apporter un soutien et de renforcer ponctuellement le drainage des émonctoires. Les filtres ont besoin d’être nettoyés en profondeur pour fonctionner plus efficacement.

Comme son nom l’indique, c’est une cure : elle doit être faite sur un temps donné, sur une période courte et souvent répétée.

Quels sont les bénéfices ?

  • Éviter d’épuiser son organisme ;
  • Maximiser son efficacité ;
  • Éviter de rendre les émonctoires fainéants.

À savoir : pendant une cure de Détox, on peut ressentir des phénomènes passagers, plus ou moins désagréables, en fonction de chacun. Boutons / glaires/ selles plus fréquentes, transpiration plus importante.

Rassurez-vous c’est bon signe !

Ensemble, nous allons travailler sur 3 points :

Restriction alimentaire : Réduire les surcharges alimentaires en mangeant sainement.

Ouverture des émonctoires : Solliciter, avec différentes techniques, les reins, le foie/Vésicule biliaire, l’intestin, le poumon et la peau.

Libérer le diencéphale du cortex : Apprendre à lâcher prise et prendre du temps pour soi.

À la fin de cette première cure, une seconde, nommée revitalisation, sera envisageable pour combler les carences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *